Ghost of art - 2009

« L'artiste utilise en fait le terme de corps glorieux pour parler de la signature de l'artiste, le signe magnifié par excellence, qui authentifie et distingue de la multitude. Pour en terminer totalement avec ce jeu de dupe, pour nettoyer les écuries d’Augias de l'art contemporain, Jean-Paul Thenot nous dévoile la méthode symbolique et radicale pour y arriver : Mettre le feu à l'art pour le purifier et pour finalement le faire renaître ».


Lino Polegato, Editorial de Flux News n° 53, Liège, 2010.